burn-out

DE   FR

burnout-info.ch

Le Burnout caractérise un syndrome de fatigue qui peut se développer
insidieusement pendant un temps prolongé moyennant
surenchère comme agent de stress. Les personnes
très engagées sont souvent touchées.

Le modèle de stress transactionnel de Lazarus

stress, burnout

Chaque personne a une façon différente, et qui lui est personnelle, de réagir aux facteurs de stress externes comme par ex. un manque de temps, une multitude de tâches ou conflits avec le milieu social. Certains réagissent d’avantage stressés que d’autres au même agent stresseur et sont sollicité psychiquement. Pourquoi en est-il ainsi? Le modèle de stress transactionnel de Lazarus 1) 2) donne une explication pour les grandes différences et est la base pour beaucoup d’approches thérapeutiques pour la prévention et le traitement du stress de façon implicite ou explicite.

Le modèle de stress transactionnel de Lazarus part du principe que la réaction aux agents stresseurs externes est déterminée significativement par les pensées, les jugements et les notations de l’individu d’une situation déterminée du moment. Stress survient quand une personne est confrontée à des demandes qu’il évalue comme excédant ses propres ressources pour les maîtriser et ainsi engendre un déséquilibre.

L’image suivante présente le modèle de stress transactionnel de Lazarus:

Lazarus Modell
Agrandir l‘image

Le modèle illustre le degré de sollicitation psychique ressenti, selon disposition individuelle, dans une situation (de stress) comme suit: l’individu évalue et juge automatiquement de façon subjective les stimulations en relation à l’environnement, aux situations et évènements externes en fonction de leur pertinence et valeur personnelle. La distinction entre « primaire » et « secondaire » sert uniquement à la différentiation de deux étapes dans la notation d’un contenu différent mais ils n'entretiennent pas un ordre spécifique 6, malgré leur appellation.

Le gens considèrent donc des évènements et des situations soit positives, avec aucune pertinence ou comme une menace potentielle (en relation au bien-être personnel, des objectifs fixés ou pour la propre personne) et impliquent donc une relevance de stress. Si la situation est jugée comme stressante, l’évaluation peut se faire en trois degrés, à savoir défiante, dangereuse ou compromettante.

Précédent Suivant page: 1 2

10.11.2012 - cmz


Notes de bas de page:

1) Lazarus, R.S. & Launier, R. (1981): Stressbezogene Transaktion zwischen Person und Umwelt. Dans: J.R. Nitsch (édit.): Stress – théories, enquêtes, mesures. Bern: Huber, S. 213-259.

2) Lazarus, R.S. (1999): Stress and Emotion: A new synthesis. New York: Springer